Nous-contacter
actualité
Métal control prestations références
Analyses chimiques et Essais de corrosion
Contrôles non-destructifs
Essais mécaniques
Examens métallographiques

  ESSAIS MECANIQUES

Essai de traction

Nos matériels nous permettent de couvrir la gamme d’effort de 1 à 600 KN, en traction et compression statique uniaxiale, avec un débattement maximum de 1.25m, dans un local climatisé.

En application des normes européennes ou de tout autre imposition, la caractérisation couvre, sur toute l’étendue d’épaisseur, l’évaluation des propriétés mécaniques suivantes ;

  • Limite élastique, conventionnelle ou apparente
  • Résistance à la rupture
  • Allongement et striction
  • Module d’élasticité

Ces propriétés sont calculées informatiquement et adaptables à la demande.
Les essais de traction sont praticables de la température ambiante jusqu’à 800°C.
A partir de ces machines, peuvent être réalisés tous types d’essais ; pliage, flexion 3 points, aplatissement, évasement, écrasement, texture, mise en charge avec maintien etc…

Essai de flexion par choc ou de résilience

Notre mouton-pendule ISO de 300J équipé d’un système de mise en température des éprouvettes, permet la mesure de l’énergie de rupture des barreaux sur toute la gamme de température pouvant être prescrite industriellement.

Essais de dureté

Nos équipements couvrent l’ensemble des différents types d’essais requis par les normes européennes en vigueur. Ces tests peuvent être entrepris sur toute pièce dans des locaux climatisés avec une réponse immédiate et fiable.


Nos machines permettent la mise en œuvre des différentes méthodes

  Brinell : méthode qui ne demande pas une préparation préalable poussée et est pratiquée avec une bille de dimension choisie et adaptée au matériau et  l’épaisseur du produit à contrôler. Vickers : méthode de laboratoire qui demande une préparation soignée par polissage fin avant de réaliser l’essai et qui est utilisable pour tous les métaux. Ces principales applications sont rencontrées pour les traitement thermochimiques et les assemblages soudés. Les gammes couvertes en charge vont de quelques grammes à 120 kgf  
Rockwell : méthode qui ne demande pas de préparation préalable et permet une lecture directe de la valeur de dureté sur l’échelle correspondante adaptée au matériau.